Burn out

Être malmené au travail est une situation dangereuse pour la santé

Les derniers chiffres de 2017 font apparaître que 37% des français déclarent  souffrir ou avoir souffert de burn out.

 

Il s’agit d’un syndrome qui dépasse largement l’épuisement professionnel se caractérise par un « processus de dégradation du rapport subjectif au travail » selon Christina Maslach, psychologue américaine spécialisée dans les domaines de l'épuisement, du stress au travail, de l'individuation de l'influence sociale.

Trois points pour repérer ce mécanisme (liste non exhaustive) :   

  1. L’épuisement émotionnel : fatigue psychique et physique liée aux RPS
  2. Le cynisme : détachement anormal du travail doublé d’une attitude négative
  3. La diminution de l’accomplissement personnel au travail : dévalorisation et repli sur soi

Naturellement, ces attitudes accompagnent un état d’épuisement professionnel.

Ne jamais rester seul(e) face à une telle situation… Consultez même si cela vous semble inutile, pour sortir d’un passage plus que douloureux !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0